Pages

mercredi 16 avril 2014

Produire, de façon rentable, du bio-éthylène de grade polymère

La firme française Axens, en collaboration avec Total et IFPEN, a lancé cette nouvelle technologie, appelée Atol. Le bio-éthylène produit peut être intégré sans aucune modification dans des installations de polymérisation aval telles que le polyéthylène, le polystyrène, le polyéthylène-téraphthalate, le chlorure de polyvinyle et l'acrylonitrile-butadiène-styrène.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire