Pages

mardi 10 décembre 2013

Du bioéthanol cellulosique sensiblement moins cher

À Kalundborg au Danemark, Royal DSM et DONG Energy ont réussi à effectuer, à l'échelle commerciale, la fermentation combinée de sucres C6 et C5 à partir de paille de blé. Cette réussite se traduit par une hausse de 40 % du rendement en éthanol par tonne de paille, permettant une baisse significative des coûts de production du bioéthanol cellulosique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire