Pages

mercredi 16 octobre 2013

Le biocharbon utilisé pour « calmer » de mauvais microbes

Des chercheurs de l'Université Rice au Texas ont utilisé la biologie synthétique pour analyser l'impact du biocharbon sur des microbes du sol. Leur étude permet de mieux comprendre comment le biocharbon interfère avec les signaux chimiques de pathogènes végétaux, ce qui permettrait de limiter la coordination de leurs attaques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire