Pages

vendredi 18 octobre 2013

Les résidus industriels ne sont plus des déchets... ils peuvent rapporter !

Valoriser les résidus organiques industriels : une opportunité économique pour plusieurs secteurs industriels (agroalimentaire, foresterie, pâtes et papiers, chimie, construction). Participez au colloque du 20 novembre à Longueuil organisé par le CQVB et venez échanger avec plus de 20 conférenciers et des industriels de France, du Québec et du Canada.

Principaux thèmes abordés : les technologies disponibles, les débouchés, les bénéfices économiques et environnementaux, les conditions clés de succès (approvisionnement, techniques, normes, modèles d'affaires). Des cas réels industriels seront présentés.

Rothsay change de main et renforce sa position

La firme Darling International annonce l'achat de Rothsay, la division de production de biodiésel et d'équarrissage d'Aliments Maple Foods inc. La firme Darling est le chef de file nord américain du recyclage des sous produits. Rothsay pourra ainsi renforcer sa présence dans les secteurs du recyclage des sous produits et de la production de biodiésel.

Nouveaux biocomposites pour des marchés de haute performance

Royal DSM et PlastiComp s'associent pour développer des matériaux composites biosourcés pour l'industrie automobile et pour des produits de haute performance. Ces biocomposites, fabriqués à partir de fibre longues thermoplastiques, associent les compétences de DSM en biopolymères et celles de PlastiComp dans le domaine des composites.

jeudi 17 octobre 2013

Nouvelle voie de conversion du glucose en biocarburants

Des chercheurs de UCLA ont mis au point une nouvelle route métabolique pour la conversion du glucose qui pourrait se traduire par un gain de 50 % dans la production de biocarburants. La glycolyse traditionnelle transforme seulement quatre des six atomes de carbone alors que le nouveau procédé convertit les six atomes de carbone.

Des carburants renouvelables pas chers dès 2014

Lors du Algae Biomass Summit 2013, le CEO d'Algenol a avancé que dès 2014 des biocarburants algaux pourraient être disponibles à 0,75 $ moins chers que le prix actuel du gallon d'éthanol. Cette prédiction serait réaliste grâce à une nouvelle technologie de réacteurs verticaux (le système Viper) permettant des rendements de 8 000 gallons par acre.

Les granules de bois : avantageux pour l'environnement

Un rapport multinational montre l'impact positif immédiat sur les changements climatiques de l'emploi de granules de bois pour la production d'électricité. L'impact dépend évidemment de plusieurs facteurs : présence d'un cadre réglementaire strict des opérations forestières, approche responsable de cueillette et de restauration des sites.

Le rapport visait plusieurs objectifs : informer les actionnaires au sujet des pratiques courantes d'approvisionnement en biomasse pour le chauffage à la biomasse, souligner le rôle clé d'une gestion durable des forêts, présenter les pratiques durables pour une utilisation multi-objectifs des forêts, examiner de façon critique la dynamique carbone de l'utilisation de la biomasse forestière. Le rapport, préparé par l'Association européenne de la biomasse, BCEnergy Network, Wood Pellet Association of Canada et US Industrial Wood Pellet Association, insiste sur la gestion intégrée et durable si des impacts positifs environnementaux sont souhaités de l'utilisation de la biomasse forestière.

mercredi 16 octobre 2013

Du caoutchouc à partir d'une ressource du désert

La firme Yulex est honorée pour ses innovations en matière de caoutchouc biosourcé. Leader dans le développement et la commercialisation de biomatériaux à base de guayule, ses produits (solides ou en émulsion) visent les marchés médicaux et industriels à la recherche de produits ultra purs et de haute performance.

Le biocharbon utilisé pour « calmer » de mauvais microbes

Des chercheurs de l'Université Rice au Texas ont utilisé la biologie synthétique pour analyser l'impact du biocharbon sur des microbes du sol. Leur étude permet de mieux comprendre comment le biocharbon interfère avec les signaux chimiques de pathogènes végétaux, ce qui permettrait de limiter la coordination de leurs attaques.

Nouvelles résines bioplastiques algales

La firme Cereplast confirme ses progrès pour la production commerciale de résines bioplastiques algales. Les développements se situent dans la sélection de la biomasse algale et dans la mise au point d'un procédé durable et efficient en termes de coûts. Le procédé permettrait la réutilisation des matières employées.

vendredi 11 octobre 2013

Vous avez innové en chimie verte ? Ça pourrait vous mériter un prix !

Vous avez réalisé un projet d'innovation en chimie verte en 2012-2013, vous aimeriez que ce projet innovant soit reconnu par le secteur ? Présentez votre projet dans le cadre du concours Prix innovation Chimie verte 2013 organisé par le CQVB. Vous avez jusqu'au 21 octobre 2013 pour envoyer votre formulaire de candidature.

Le projet de Vanerco à Varennes progresse

Le Fonds NextGen de TDDC appuie le projet de Vanerco, la coentreprise créée par Enerkem et Éthanol Greenfield, pour la construction et l'opération d'une usine d'éthanol cellulosique à Varennes. Le financement accordé est de 734 000 $ et pourrait atteindre 39,8 M$. Grâce à la technologie d'Enerkem, le projet valorisera des résidus industriels.

La production d'acide succinique progresse au Canada

BioAmber a réussi ses tests de performance avec la levure de la firme Cargill pour la production d'acide succinique. Parallèlement, la construction de l'usine de 30 000 tonnes métriques a débuté en août à Sarnia, en Ontario. Cargill et BioAmber souhaitent aussi poursuivre leur collaboration pour mettre au point une plateforme d'acide adipique. 

jeudi 10 octobre 2013

Une seconde usine pilote de cellulose nanocristalline au Canada

L'Alberta a récemment inauguré une usine pilote de cellulose nanocristalline (CNC) de 5,5 M$. L'usine pourra produire 100 kilogrammes de CNC par semaine à partir de bois et de paille de lin et de chanvre. Rappelons que l'usine pilote de Celluforce (partenariat de Domtar et FPInnovations) au Québec fut la première au monde dans ce domaine.

Le biodiésel en progrès au Minnesota

L'État vient d'entériner le contenu minimal de 10 % de biodiésel dans le diésel. Selon les autorités, les conditions requises sont satisfaites : les normes pour les mélanges, la capacité de production de l'État, les sources d'approvisionnement, les infrastructures et le protocole réglementaire pour le mélange. Le passage au B20 est prévu pour 2015.

Produire simultanément du bioéthanol et des granules de bois

La firme BlueFire Renewables a fait la démonstration que la production simultanée d'éthanol et de granules de bois est possible dans une même bioraffinerie. Son usine du Mississipi peut produire de façon synergétique 9 millions de gallons par an d'éthanol ainsi que 400 000 tonnes par an de granulés.