Pages

lundi 3 décembre 2012

L'appel de chefs d'entreprises en faveur de la bioéconomie

La semaine dernière, Steen Riisgaard, CEO et président de Novozymes, et Guido Ghisolfi, CEO et président de Beta Renewables, ont signé un éditorial sur EurActiv.com demandant des actions concrètes en faveur de la bioéconomie. Ils appelaient les leaders européens à prendre des décisions visant à prioriser la croissance des bio-industries en Europe lors des discussions sur le budget de la Communauté européenne. Ils affirmaient qu’un effort coordonné de la politique européenne agricole, d’Horizon 2020 et des forestiers et fermiers européens était nécessaire pour impulser la création d’emplois et les efforts entrepreneuriaux et innovants. Un exemple possiblement à imiter pour le Québec.

Tembec et la cellulose de spécialité

Tembec vient de lancer en France une nouvelle turbine à vapeur alimentée par une chaudière à biomasse. Cet investissement de 16 millions d’euros augmentera la production d’électricité propre à son usine de Tartas, améliorera son autosuffisance énergétique et renforcera sa position concurrentielle dans l’industrie de la cellulose de spécialité à haute pureté, un secteur en très forte croissance!

Nouvelle bioraffinerie au Danemark

La firme Inbicon vient de démarrer avec succès une bioraffinerie à l’échelle commerciale à Kalundborg au Danemark. L’usine utilise de la paille résiduelle pour produire des sucres, de l’éthanol et de la lignine très pure. La technologie permet une grande efficacité de procédé. La bioraffinerie sera au cœur du projet appelé Inbicon Biomass Technology Campus, un projet de symbiose industrielle dédié à la production d’énergie renouvelable propre et d’entreprises axées sur le développement durable.